Le Dôme de Mathieu Mériguet

couv65535360.jpg

 

Titre : Le Dôme
Auteur : Mathieu Mériguet
Nombre de pages : 408
Editeur :  Auto Edité
Date de parution : 01 mai 2016
Genre : Fantastique
Date de lecture : Juillet 2016 

 

 

Ce matin-là, Arthur s’éveille dans un endroit inconnu, loin des draps dans lesquels il s’est endormi la veille. Le jeune étudiant repose sur un banc de pierre, au beau milieu d’une étendue d’herbe. À ses côtés, deux filles et deux garçons gisent de la même façon. En ouvrant les yeux, Arthur découvre les environs. Face à lui, se dresse une vaste bâtisse d’un autre âge. Au-dessus de sa tête, un dôme extraordinaire, d’une hauteur vertigineuse, s’étend à perte de vue. L’averse bat son plein, et bien que cet endroit inspire la méfiance, la nécessité de s’abriter à l’intérieur du château s’impose. Quel mystère cette propriété singulière renferme-t-elle ? Pourquoi Arthur est-il ici, et surtout, quel est cet ouvrage démesuré qui obscurcit le ciel ?

L’avis de Sybelline

Un énorme merci à l’auteur Mathieu Mériguet. J’avais déjà apprécié son écriture en lisant son 1er roman « Pour une liberté » (mon avis),  c’est donc avec une grande curiosité et une grande envie que j’ai lu ce thriller fantastique.

D’autant que la couverture est magnifique : elle représente bien le Dôme et les jeunes héros du livre. Le format des caractèresrend le tout aéré, ce qui fait que la lecture en est très agréable.
Arthur est le personnage central du roman, et pourquoi ?
Et pourquoi ces 5 captifs ?
Quels points communs ou différences ?
Et surtout quel est ce dôme métallique qui les rend prisonniers
(non rien à voir avec le Dôme de Stephen King). 
Dans ce roman en huit clos, nous vivions les angoisses de ces jeunes prisonniers, ce Dôme renferme beaucoup de mystères.
Ils vont apprendre à se connaître – et non sans difficultés –  une sorte de ‘secret story’ malsain ? Vont-ils se mettre les uns contre les autres ou les uns avec les autres ?
On a des indices au fur et à mesure de la lecture,
vous dévoiler le déroulé, ça ne se fait vraiment pas !
C’est un roman jeunesse qui se lit très bien, il parait simple au départ de la lecture puis peu à peu on découvre que c’est plus complexe que cela.

Une ambiance moite, angoissante et envoûtante, voir un peu gothique.
C’est captivant.

Extrait

Les propos décourageants n’avaient pas de finalité louable à ses yeux. Arthur trouvait qu’ils exposaient les gens à la tentation d ’embrasser la facilité : celle de renoncer… Même quand tout était perdu, Arthur avait pour principe d’y croire. (page 197)

Il y a une suite
Je me renseigne vite pour savoir quand elle sort…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s