L’affaire Aurore S.

image

Auteur : Gilles Milo-Vacéri   /  Titre : L’affaire Aurore S. / Éditeur : Les Editions du 38 / SP / Format : e-book / Polar / 2016 / 376 Pages

Qui est le tueur en série qui se cache dans la forêt de Rambouillet ? L’amour, que l’on dit plus fort que tout, peut-il survivre ou vaincre la mort ?

L’histoire ?

Au commencement, une belle histoire d’amour. Grégoire, écrivain modeste abandonne tout et quitte sa Provence pour les Yvelines, afin de rejoindre Aurore, auteur de romances, dont il est tombé fou amoureux. Elle va quitter son compagnon pour construire leur couple et vivre leur amour librement. Mais contre toute attente, Aurore disparaît brutalement après un simple et banal e-mail de rupture.

Désespéré et au bord du suicide, Grégoire relève la tête quand il réalise que son dernier message est certainement un faux. Pire, il apprend qu’un tueur en série sévit en forêt de Rambouillet. Fou de colère, il est certain que la femme de sa vie a été assassinée par ce psychopathe. Et il sait qui se cache derrière le monstre… Alors la traque commence.

Miné par le chagrin, Greg ira au bout de l’enfer s’il le faut. Quelqu’un va devoir payer pour lui avoir volé le seul grand bonheur qu’il ait jamais connu.

L’avis de Sybelline


Lorsque les Editions du 38 m’ont contactée pour me proposer de lire le nouveau roman de Gilles Milo-Vacéri, mon coeur a fait un bond dans ma poitrine. J’ai tellement aimé « Les larmes de Satan ».. UN GRAND MERCI. Et c’est un roman policier : impossible de refuser !

Je tiens à m’excuser du temps que j’ai mis à le lire… Juste des préoccupations personnelles qui ont fait que j’ai peu lu ces derniers temps…

J’ai fini hier la lecture de l’Affaire Aurore S. et… Le résumé dit déjà beaucoup (trop) de choses et je ne veux pas trop en dire, cela va être difficile.

L’auteur m’a dupée plusieurs fois, il joue avec nos nerfs – nous faisant croire que…  – ou plutôt il se joue de notre sensibilité.

Ce roman est sur un fil, il est d’une sensibilité à fleur de peau,  il ne peut pas être autrement puisqu’il est question de passion, d’Amour avec un grand A.

A côté de cela il y a la bête, un tueur en série… et donc une enquête…

On suit l’écrivain dans sa désespérance – et en parallèle, on suit l’enquête… Entre amour et mort… Beaucoup de souffrance dans ce roman – Ce roman est une transposition personnelle de la vie de l’auteur… Je n’en dis pas plus, Gilles Milo-Vacéri l’explique élégamment au début du roman… De ce fait, parfois j’ai trouvé cela impudique, peut-être il ne fallait pas nous le dire ?

La passion, c’est violent, ça brûle, ça torture, ça tue ! On frôle la folie… Pour ma part, je pense que l’amour et la passion ne sont pas à mettre toujours au même diapason… La passion est une aliénation, il peut y avoir passion sans réel amour de l’autre, par transposition… Le sujet est complexe. Je ne m’étendrai pas plus…

Que j’aime l’écriture de Gilles Milo-Vacéri, elle va droit au coeur. Les personnages sont attachants, les mots sont choisis et posés soigneusement. Gilles Mlo-Vacri, on le lit avec le coeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s