Ils ont rejoint ma pal en mars 2018

Régulièrement je parlerai de mes nouvelles acquisitions, je vous présenterai tous ces livres qui rejoignent ma Pile à Lire durant le mois précédent.

2 livres pris à la boite à livres, Epicerie sur le zinc, Le Mans (72)

La lumière et la clef d’Adolf Muschg

Comment un vampire se débrouille-t-il de nos jours, vers la fin du XXe siècle, dans une ville comme Amsterdam? Il essaie de se nourrir légalement et pour ainsi dire honnêtement : comme thérapeute de la succion. Il connaît des histoires au sujet de sa clientèle, essentiellement composée de femmes de médecins. Mais Mona, hôtesse de l’air mise à pied pour cause de maladie incurable, et qui est sa seule auditrice nocturne, ne veut pas se contenter de récits. Elle a des raisons d’éprouver la véracité des histoires que lui raconte ce vampire nommé Samstag. Que signifie sa manière de se moquer de la médecine? Que veut-il dire quand il se désigne lui-même comme «mort»? Est-il capable de prolonger sa vie, ou la conduit-il à la mort par ses histoires? Finalement, Mona est sauvée par l’amour d’un jeune homme à la fois étudiant en histoire de l’art, gardien de musée et policier. Mona et Samstag l’ont rencontré au cours de la visite d’une exposition de natures mortes – car le vampire

L’esprit gamin d’André Balland

out individu apparemment doué de raison petit, piqué par on ne sait quelle mouche, donner soudain libre cours à une hardiesse ou à une impudence que rien dans son caractère ne laissait présumer. Jubilation intense, de marcher sur une pelouse devant un gardien stupéfait ou de goûter au terrible embarras d’un interlocuteur désarçonné par votre réponse catastrophique à l’innocente question :  » Comment vas-tu ?  » Avec ironie et en une vingtaine de tableaux vivants – certains dissimulant mal un caractère autobiographique -, André Balland nous entraîne dans le voluptueux plaisir de transgresser les multiples interdits qui encombrent notre vie quotidienne et dont il convient parfois de se débarrasser d’un joyeux coup de pied. L’Esprit gamin se veut une sorte de manifeste d’un art de rire qui prône l’insolence douce et incongrue de s’offrir ces peurs qui ressemblent à celles de notre enfance : éternellement délicieuses.


Les amants de l’année 44 de Karine Lebert | Merci à l’auteur et aux Presses de la Cité

Gemma Harper est une jeune New-Yorkaise ambitieuse dont les certitudes vacillent à la mort de sa mère. C’est au cœur d’une Normandie inconnue que ses pas vont la guider à la découverte de ses origines cachées, liées à celles de Philippine, femme au destin romanesque durant la Seconde Guerre mondiale.
2000, Gemma est une jeune New-Yorkaise vive, séduisante, pragmatique, travaillant avec passion dans l’entreprise familiale de produits alimentaires. A la mort de sa mère, elle découvre que sa « vraie » grand-mère était française ; elle décide alors de partir, seule, sur ses traces. Ce voyage à la recherche de ses origines la conduit en Normandie. En sillonnant la région, Pont-l’Evêque, Le Havre, Barfleur, Colleville, l’Américaine recueille les témoignages de ceux qui ont connu Philippine. Tout commence en 1944, quand, en faisant du marché noir à Deauville, la jeune Normande rencontre Ethan, un GI, cajun de Louisiane.
Deux destins de femmes, deux continents, deux époques… L’une est en quête, la seconde se raconte. Gemma trouvera un nouveau sens à sa vie et comprendra comment Philippine a payé le prix de sa liberté. Avec en filigrane cette question douloureuse : pourquoi a-t-elle abandonné sa fille aux Etats-Unis ?presses-de-la-cite-2x


Un été d’orage de Corinne Javelaud | Merci à l’auteur et à City Editions

Paris, mars 1942. Dans la capitale occupée, Eulalie Fontanel tente de survivre. En acceptant de devenir danseuse aux Folies Bergères pour nourrir sa fille Beata, elle a l’impression de trahir son mari qui a été envoyé au front. La jeune femme se sent prisonnière de ce Paris occupé où elle côtoie les lieux les plus huppés et les bureaux clandestins qui organisent le marché noir.

Le pire, c’est d’avoir attiré l’attention de Lubin Von Baden, un mystérieux officier de l’armée allemande qui la poursuit de ses assiduités. Alors, pour son bien et celui de sa fille, elle décide de fuir et se réfugie chez des cousins en Charente. Mais cela ne suffit pas à éloigner l’officier allemand qui s’est transformé en dangereux prédateur.

Des décennies plus tard, Beata tente de découvrir les secrets de cette époque troublée ou sa mère tentait d’échapper aux orages de la guerre…

logo_city_general_jpeg


2 livres récupérés à la boite à livre, Parc Monod – Le Mans, je vous parle de celui de Bernard Werber :

Les Thanonautes – Tome 1 – SF

Le  » phénomène Werber  » continue. Après Les Fourmis et Le Jour des fourmis, deux best-sellers au succès sans précédent dans le monde entier (traduits dans 17 langues des Etats-Unis à la Corée), voici Les Thanatonautes : la grande épopée moderne qui perce jusqu’au mystère de la mort. Nourri d’informations scientifiques souvent inédites, des textes sacrés et initiatiques les plus secrets des principales religions depuis le fond des âges, Bernard Werber nous entraîne à la découverte du continent ultime, au-delà de notre imaginaire. En suivant les Thanatonautes, vous connaîtrez des rêves et des terreurs insondables, vous subirez les lois d’un univers étrange, où se cache l’énigme qui hante les hommes depuis toujours… Jamais personne n’est allé aussi loin que les Thanatonautes. Ils ont exploré la vie après la vie. L’odyssée la plus stupéfiante de tous les temps.


Le maître des émotions de Christian Cornu | Merci à Babélio – Masse critique – et aux Editions French Pulp

CVT_Le-maitre-des-emotions_8581Jean Le Petit, dit PJ. est biologiste brillant et méconnu. Il ne ressent plus aucune émotion à la suite d’un accident qui a endommagé son hypophyse et son système limbique. Mais cette anesthésie émotionnelle a réveillé en lui des facultés exceptionnelles.
Il peut ainsi ressentir les failles émotionnelles des autres et s’y engouffrer. Il développe des maladies foudroyantes en injectant chez ses victimes l’émotion délétère et spécifique pour qu’elle soit fatale à leur organisme.
PJ devient Le Maître des émotions, le premier serial ciller capable de vous tuer avec vos propres émotions… Cherchez la faille en vous avant qu’il ne la trouve.

cropped-logo_babelio_new-noir

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s