Les soeurs de Biscarrosse de Corinne Javelaud

J’ai mis du temps à le lire, mon activité indépendante et ma vie personnelle font que… Je lis beaucoup moins…  Je viens d’en terminer la lecture. Et ? Coup de cœur

IMG_20190727_170254_674.jpg

Lecture 2019 – 272 pages – Sortie : Janvier 2019 – Auteur : Corinne Javelaud– City Editions, collection Terre d’HistoireS

A Biscarrosse, au début des années 30, la famille Gelinmacq fait partie de ces propriétaires terriens enrichis grâce au reboisement de la forêt landaise. La fille aînée, Vinciane, a repris la gestion de la propriété familiale qu’elle dirige avec passion. Pourtant, sa rencontre avec un séduisant médecin d’Arcachon qu’elle envisage d’épouser remet en jeu l’avenir de la pinède.

Mahaut Gelinmacq, la cadette, n’a quant à elle qu’un seul rêve : apprendre à voler. Piloter un avion, faire partie de ce cercle restreint de femmes aventurières à la conquête du ciel…

Les soeurs veulent que la Claire Pinède soit préservée sans pour autant sacrifier leur liberté. Mais de douloureux secrets menacent de faire voler en éclats la famille. Les deux soeurs vont devoir choisir entre leur héritage familial et leurs rêves, quel qu’en soit le prix.


J’ai déjà lu plusieurs romans de l’auteure, je vous les conseille vivement,

> Voici mes chroniques :


L’avis de Sybelline

Merci à Corinne Javelaud pour ce joli roman . C’est toujours un plaisir de te lire, je me suis régalée. C’est parti pour une chronique (je n’ai plus l’habitude d’en écrire).

Il m’a suivi partout…

72198860_175231463647778_3955803641419399168_n.jpg

Ce roman parle d’ambition et de passion : l’ambition d’une fille qui reprend le domaine de son père, l’ambition d’une cadette qui veut devenir pilote, l’ambition d’un médecin…

De la passion : la passion pour la pinède familiale, la passion pour l’aviation… et bien sur la passion amoureuse. Et quand il est question de passion, tout peut arriver : le meilleur comme le pire…

Corine Javelaud nous parle des débuts de l’aviation, c’est vraiment très intéressant et passionnant. On y découvre ces femmes qui ont pris tant de risques pour faire parti de l’aventure – à une époque où les femmes avaient si peu de place – Qui sont ces aviatrices couvertes de gloire « éphémère », se lançant à corps perdu dans cette conquête des cieux ?  Et à quel prix… Pour la liberté, au prix de leur vie bien souvent.

Mahaut, la cadette de la famille Galinmacq est l’une de ces ‘têtes brûlées’, son rêve est de voler… C’est aussi une fuite, Mahaut veut partir loin du domaine familial, pourquoi ?

Il y a des secrets difficiles à porter, des choses tues qui peuvent faire beaucoup de dégâts, vous le découvrirez au fil du roman.

Quant à l’ainée, Vinciane, son caractère fort l’aide à gérer d’une main de fer l’exploitation familiale léguée par son père – Corinne Javelaud nous apprend beaucoup sur les pins, la récolte de la résine et son exploitation… Une bien jolie région – J’ai le souvenir des Landes, de l’odeur des pins, lorsqu’on s’arrêtait sur une aire d’autoroute en allant voir mon grand père qui habitait le pays basque, Anglet (64) – J’y referais bien un saut, de même à Arcachon pour les bains de mer…

L’auteure nous entraine donc sur les pas de deux sœurs possédant une forte personnalité : Vinciane et Mahaut tiennent leur fierté de sa mère Félicité, celle-ci s’est beaucoup oubliée et a fermé les yeux sur beaucoup de choses…

Je ne peux en dire plus… Je vous laisse découvrir…

Qui est ce séduisant médecin d’Arcachon ? Que deviendra le Domaine de « La Claire Pinède » ? Qu’adviendra-t-il de Mahaut ? Quels sont ces douloureux secrets familiaux ?

La plume de Corinne Javelaud m’a emportée à nouveau… Un régal !

On part sur les traces de St Exupéry, Jean Mermoz, Hélène Boucher… Les dunes, le sable, le lac, les avions… mais aussi l’odeur des pins… et Arcachon, la mer, l’iode…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s